De tous les oratorios de Händel, Israël en Égypte est sans doute le plus imagé.


Le maître baroque composa cette fresque chorale en 1739 sur des textes choisis dans les Écritures, notamment dans le chapitre bien connu de l’Exode. Tout comme les célèbres films de Cecil B. DeMille et de Ridley Scott, l’oratorio dépeint ainsi comment le peuple d’Israël fut délivré d’Égypte après y avoir été tenu en esclavage. À partir de ce matériau très riche, Händel déploie des trésors d’expressivité au fil de séquences descriptives d’une audace incroyable, quasi cinématographiques, telles les fameuses Dix Plaies d’Egypte (les eaux du Nil changées en sang, l’invasion des terres par les sauterelles et les grenouilles, les grêlons de feu, la peste…) et la fuite d’Egypte des Hébreux traversant la Mer Rouge. Il est difficile de trouver à travers l’histoire de la musique, une œuvre chorale atteignant un tel sommet d’intensité expressive. Avec ce sujet où le destin individuel s’efface devant l’ampleur d’une épopée collective, où le héros est tout un peuple, le chœur devient le personnage principale d’une écriture radicale, unique en son genre, amenant les chanteurs à l’extrême limite de leurs possibilités. Pour gravir cet Himalaya de l’écriture baroque, les Cris de Paris et l’orchestre Les Siècles, deux des formations les plus en vue de la scène lyrique, sont réunis sous la direction de Geoffroy Jourdain. Une affiche d’exception pour un Israël en Egypte, calqué sur la version d’origine, riche en contrastes et en théâtralité.

Production Les Cris de Paris / Coproduction Les Siècles
Direction musicale : Geoffroy Jourdain
Mise en espace : Ludovic Lagarde
Lumières : Sébastien Michaud
Vidéos : Lidwine Prolonge
sopranos : Chantal Santon, Adèle Carlier
alto : David Allsopp
ténor : Samuel Boden
barytons-basses : Lisandro Abadie et Renaud Bres
Choeur : Les Cris de Paris
Orchestre : Les Siècles

Concerts

Samedi 21 janvier 2017, 20h30 Opéra de Reims

'