Retrouvez Les Siècles au Festival Berlioz, un des plus grands rendez-vous de musique classique de l’été. Cette année, l’édition s’intitule « Berlioz à Londres au temps des expositions universelles ». Du 18 août au 3 septembre 2017 à la Côte Saint-André en Isère


Le Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz est soutenu par la Caisse des Dépôts, mécène principal.

 

« Il n’y a pas de ville au monde, j’en suis convaincu, où l’on consomme autant de musique qu’à Londres »
Hector Berlioz, Journal des Débats, 29 juillet 1851

Nous sommes en 1851 et Berlioz, comme tant de compositeurs et de musiciens, est fortement attiré par la capitale britannique. Marchant sur les pas de Mendelssohn, il part outre-manche en quête de reconnaissance et de succès, qu’il peine à obtenir en France. Un événement mondial et historique va bouleverser son séjour : la première exposition universelle. Berlioz découvre alors des instruments étranges, des sonorités extraordinaires et des musiques fascinantes. Cette visite marque profondément son travail de compositeur.

Le Festival Berlioz consacre son édition 2017 à cet épisode londonien. De multiples formes de concerts et de rendez-vous, dont un grand nombre en entrée libre, sont au programme. Retrouvez les musiciens des Siècles en grande ou petite formation à travers huit concerts :

Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz, samedi 19 août 2017
Les musiciens des Siècles avec des jeunes musiciens en voie de professionnalisation
Le Concert Shakespearien, imaginé par Berlioz

Robin Michael, dimanche 20 août 2017
Violoncelle solo
Suites pour violoncelle

Trio Journal Romantique, les 22, 23, 24, 25 et 27 août 2017
Carole Dauphin, alto
Eriko Minami, piano
Flannan Obé, comédien
Tea-time du musée Hector Berlioz

Les Siècles, vendredi 25 août 2017 
Désir et magie autour des pavillons exotiques

Réservations possibles sur le site officiel du Festival Berlioz.
La Côte-Saint-André se situe à 74 km de Lyon, 53 km de Grenoble et 39 km de Vienne.

Revue de presse 

La revue du spectacle – Christine Ducq – Concert Shakespearien
“Les jeunes étudiants du JOEHB, à l’école endurante du service berliozien, se seront faits les dignes serveurs du culte qu’on doit au compositeur romantique (qui mérite tant qu’on gravisse la colline sacrée de La Côte-Saint-André). Cette académie, entièrement dévouée à la cause grâce aux trésors de la transmission, est décidément une bien belle idée.”

Blog Le Monde – Claude Muller – Concert Shakespearien
“Les musiciens étaient visiblement aux anges pour nous interpréter ces mélodies. Le maestro François-Xavier Roth semblait sur un petit nuage tant il vivait “sa” musique de toute son âme.”

Resmusica – Michèle Tosi – Concert Shakespearien 
“Inégalable dans ces pages foisonnantes, François-Xavier Roth insuffle énergie et souplesse à un orchestre étonnamment réactif.”

Le Dauphiné Libéré – J-L.C- Concert Shakespearien 
“Le concert fut une merveille de virtuosité et de maîtrise, qui restitua remarquablement l’inspiration et le foisonnement musical de Berlioz.”

ÔLyrix – Emmanuel Deroeux – Désir et magie autour des pavillons exotiques
“L’orchestre possède assurément les couleurs proprement berlioziennes, démonstratives dans la puissance tout en sachant mettre en valeur les richesses de l’orchestration, toutes particulières et très romantiques.”

Le Dauphiné Libéré – J-L.C- Désir et magie autour des pavillons exotiques
“Le tout était exécuté par un orchestre Les Siècles brillant, puissant et virtuose, sous la direction experte et tout en nuance de François-Xavier.”

Le Dauphiné Libéré – Tea-time du musée Hector Berlioz
“Conçus à la manière des salons musicaux, prisés au XIXème siècle, les “tea-times” programmés l’après-midi pendant la première semaine du festival au musée Hector Berlioz ont enchanté le public.”

Le Dauphiné Libéré – Suites pour violoncelle, Robin Michael
“Rarement un concert ne s’est déroulé dans d’aussi bonnes conditions.Respectueusement, le public n’a pas bougé un cil et on entendait même les respirations du musicien qui vivait ses partitions. Le public de mélomanes a longuement remercié Robin Michael pour cet exercice difficile.”  

Concerts

Samedi 19 août 2017, 21h
JOEHB, le concert shakespearien

Dimanche 20 août 2017, 17h
Robin Michael, suites pour violoncelle

Mardi 22 août 2017, 15h
Trio Journal Romantique, tea-time

Mercredi 23 août 2017, 15h
Trio Journal Romantique, tea-time

Jeudi 24 août 2017, 15h
Trio Journal Romantique, tea-time

Vendredi 25 août 2017, 15h
Trio Journal Romantique, tea-time

Vendredi 25 août 2017, 21h
Désir et magie autour des pavillons exotiques

Dimanche 27 août, 15h
Trio Journal Romantique, tea-time