Collection Les Siècles Live

Découvrez les productions des Siècles sur Spotify

 

RAVEL, Daphnis & Chloé

     
   

All music, Editor’s choice August 2017 – Blair Sanderson 
“As a result of its highly varied tonal palette, Les Siècles sound especially radiant, colorful, and more subtly shaded than many other conventional orchestras.[…] This recording is recommended to all music lovers as one of the finest releases of 2017.”

Gramophone, Editor’s choice june 2017 – Mark Pullinger
François-Xavier Roth teases a much more expansive opening than Monteux, a slow burn leading to an ecstatic first choral entry […] this new recording is highly recommended.

Rondo Magazin, CD des Monats mai 2017   Guido Fischer
Igor Strawinski hat „Daphnis et Chloé“ einmal als eines „der schönsten Produkte in der gesamten französischen Musik“ bezeichnet. Seit Roth & Co. wissen wir endgültig: Es ist zudem eines der reichhaltigsten.

Musicweb International, Recording of the month –  Simon Thompson
The results are magnificent, and made me hear this score with fresh ears. Those who know Daphnis well will find plenty to chuckle about in Roth’s revelations, but it will also appeal to someone getting to know the work for the first time, even though its freshness will spoil them for any other recording. Roth says he was aiming for “sweetness and intense sensuality” in the orchestral sound, and he pretty much nails that. 

Limelight magazine – Andrew Aronowicz
There’s a real dynamism palpable throughout this recording, and the orchestra and chorus – the largest ensemble employed in any of Ravel’s works – achieve a nuanced sound, capturing all of the sultry magic in this vivid score.

Süddeutsche Zeitung Reinhard Brembeck
Roth und seine Musiker sind von CD zu CD besser und mitreißender geworden.Den Höhepunkt markiert jetzt diese Einspielung von Maurice Ravels Ballett „Daphnis et Chloé“.

Télérama, FFFF – Sophie Bourdais 
Le résultat ? Un enchantement.

Concerti  Andreas Falentin
Mit seinem sehr konsequenten und dynamischen Dirigat lässt Roth den lyrischen, melancholischen Momenten der Partitur durchaus ihren Raum, betont aber vor allem ihren experimentellen Klangcharakter, ihre Kleinteiligkeit, ihre vielen exotischen Farbsplitter, ihre fast überbordend dominant stampfenden Rhythmen.

France Musique  Anna Sigalevitch
C’est une interprétation passionnante, vibrante du chef-d’oeuvre que Cocteau décrivait comme “un de ces ouvrages tombés dans nos cœurs comme un aérolithe venant d’une planète dont les lois nous resteront toujours mystérieuses et interdites”.

Le Monde Pierre Gervasoni
La lumière, les couleurs, l’espace et, surtout, la gradation de l’intensité y sont traités avec une rare maestria. Dans chaque situation, chorégraphique ou lyrique, on perçoit le pouls du compositeur. Ce qui, pour un homme aussi secret que Ravel, relève autant du prodige que la respiration commune de François-Xavier Roth et de ses musiciens.

Classique mais pas has been Séverine Garnier
Les Siècles et son chef génial François-Xavier Roth redonnent à Ravel ses couleurs d’origine, son audace et sa puissance.

Spiegel online Werner Theurich
Poetische Lieder und ein komplettes Ravel-Ballett vereinen Opulenz und Eleganz.

The Guardian, 4 stars  Andrew Clements
The sound is fabulously transparent; every detail of the woodwind and brass articulation, so minutely specified by Ravel, is clear.

Diapason  –  François Laurent
Quelle orgie de couleurs ! Le chatoiement du glockenspiel et des bois, dans la Danse guerrière a quelquechose de rugueux qui évoque Moussorsgski.

Classica, 4 étoiles  – Jérémie Bigorie
Le résultat est confondant de naturel et de fluidité […] Mais que donnerait-on pour une Danse lente aussi caressante !

 

 

LIGETI

 

LIGETI, Six Bagatelles (1953)
LIGETI, Kammerkonzert (1970)
LIGETI, Dix pour quintette à vents (1968)
Les Siècles, direction François-Xavier Roth
Quintette à vents des Siècles: Marion Ralincourt, flûte – Hélène Mourot, hautbois – Christian Laborie, clarinette
Michaël Rolland, basson – Pierre Rougerie, cor

Télérama — Sophie Bourdais
Fondateur de l’orchestre Les Siècles, dont sont issus les solistes de cet album, François-Xavier Roth dit avoir voulu, avec ses musiciens, « approfondir et mettre en cohérence cette exploration de la notion de couleur, fil rouge de [notre] travail ». Une mission que leur interprétation remplit au-delà de toute espérance.

Le Monde — Pierre Gervasoni
Le Kammerkoncert est encadré par deux célèbres cycles pour quintette à vent : Six Bagatelles et Dix pièces que l’ensemble Les Siècles livre comme autant de concentrés de “ligetisme”, doses d’arsenic fourrées dans des bonbons acidulés.

Classica — Jérémie Bigorie
Dirigé par François-Xavier Roth, le célèbre Kammerkoncert(Concerto de chambre)frappe par son côté abrupt, sa violence prête à sourdre (bravo au corniste !), telle l’atomisation des sonorités à la fin du troisième mouvement qui évoque la “Montre folle” d’Alice au Pays des Merveilles, ouvrage phare de l’univers ligetien. Un disque essentiel.

L’Obs — Jacques Drillon
C’est tout le génie de Ligeti qui se fait voir. Quelle vie, quelle puissance créatrice ! Et quelle liberté ! (…) Tout cela, grâce aux musiciens des Siècles et à leur chef, vous remonte le moral pour une semaine

BBC Radio 3 — Andrew Mc Gregor 
Powerful rhythms meeting Ligeti’s micro-polyphony. The playing always equal to its demands, pungent sounds, lots of detail and you can feel Les Siecles and conductor Francois-Xavier Roth relishing the challenge[…]Here you have a very attractive Ligeti recital.

 

FRANCE-ESPAGNE

 

CHOC de CLASSICA  Jacques Bonnaure
Une merveille, je vous dis !

The Guardian – Andrew Clements     
Every item in this joyous, Spanish-flavoured anthology is wonderfully vivid and crammed with crisp orchestral detail, especially from the lower woodwind and the brass. The real highlight is Chabrier’s showpiece España, in which every rhythm is perfectly primped, but the suite of ballet music from Massenet’s opera Le Cid, propelled along by the castanets, is almost as special.

Gramophone Choice – Geoffrey Norris
None of this would have much musical or interpretative significance were it not harnessed to such positive effect as it is by Roth. […] The Massenet distils the beneficial qualities of the orchestra’s stance, with the delicious liquid flutes and strummed strings, for instance, in the ‘Aubade’, or the gently piquant cor anglais in the ‘Madrilène’. Throughout the programme, luminous sonorities go hand in hand with pliant shaping, affirmative rhythms and lucid textures to bring a refreshing glow to familiar scores.

The HeraldScotland – Michael Tumelty
I came out of my seat like a rocket (or as near as I can get to Rocket Man) when this disc popped through the letter box: some things you just have to wait for, eagerly if impatiently. The French chamber orchestra, Les Siecles Live, with its electric conductor Francois-Xavier Roth, is one of the most exciting period orchestras on the planet. If by any chance they are new to you, I would urge you to check out their recordings, at two different musical extremes, of Saint-Saens’s Organ Symphony and Stravinsky’s Rite Of Spring: they are dynamite. And so too is this new recording from the band, which reflects the influence of Spain – in its sounds, colours, rhythms and temperament – on French composers. It’s dazzling, with brilliantly and precisely splashed colours in Chabrier’s Espana, the very different hues and moods of Ravel’s Alborado del gracioso and Debussy’s Iberia, a masterpiece of suggestion, and the less known but wholly charming music from the Ballet Suite to Massenet’s El Cid. 

Badische Zeitung – Alexander Dick
Ravel (“Alborada del Gracioso”) und Debussy (“Iberia”), verliert sich der unmittelbar folkloristische Zug zugunsten flirrender Atmosphäre. Beides reflektieren Roth und seine Musiker höchst differenziert, durchhörbar, farbig – und leidenschaftlich. Frankreich, wie es spanischer nicht sein kann.

Br Klassik– Oswald Beaujean
Einem äußerst farbigen und charakteristischen Bläsersatz, insgesamt zu einem hellem, durchlässigen Orchesterklang, der das spanische Licht wunderbar einfängt. Die Live-Atmosphäre dieser Konzertmitschnitte tut ein Übriges.

En savoir plus 

 


MASSENET, I. Castillane

STRAVINSKY, Le Sacre du Printemps & Petrouchka

François-Xavier Roth, direction

 JAHRESPREIS 2015 DER DEUTSCHEN SCHALLPLATTENKRITIK

Diapason – Ivan A. Alexandre
Une célébration originale, très en cordes en fibre, claire mais pleine, jamais écrasée sous la percussion, jamais abandonnée au show pour le show […]. Une Danse de la terre urgente, un Jeu des cités rivales aux contrebasses supérieurement articulées, des Rondes printanières fidèles aux instructions paradoxales du compositeur […]. Un festin de couleurs antiques et inédites, un régal.

Sunday Times – Hugh Canning, David Cairns, Paul Driver and Steven Pettitt    
It’s certainly hard to imagine the first performance, under Pierre Montreux, being as well played as this […]. The sound of their French-made turn-of-the-century instruments throws fresh light on these modern.

The Guardian – Andrew Clemens
[…]it’s the Petrushka that’s the real revelation here. Roth’s restraint, and the elegance his woodwind players bring to their contributions, pays real dividends. The score emerges as a more fascinating than usual intersection between Stravinsky’s Rimsky-tinged Russian heritage, the groundbreaking modernism that he was establishing for himself, and the French refinement that he was absorbing in Paris.

En savoir plus

 


STRAVINSKY, Le Sacre du Printemps - Danse des adolescentes

DUKAS, L’Apprenti sorcier & Velléda & Polyeucte

François-Xavier Roth, direction / Chantal Santon, soprano / Julien Dran, ténor / Jean-Manuel Candenot, baryton-basse

Qobuz
Une révélation que cette cantate Velléda, œuvre de jeunesse que Paul Dukas composa pour le Prix de Rome 1888, mais jamais jouée dans sa version originale pour voix et orchestre. Une œuvre riche et dense qui laisse bien augurer du talent de Dukas, non reconnu à l’époque par le jury du fameux prix qui lui décerne seulement un second prix. Profondément vexé, Dukas quitte alors le Conservatoire pour voler de ses propres ailes. La Fondation Bru-Zane est ici dans son cœur de cible en exhumant cette partition, créée en 2011, à Venise. François-Xavier Roth dirige cet ouvrage avec la passion qu’on lui connaît. Le couplage est habilement choisi avec L’Apprenti sorcier (aux sonorités “d’époque” fruitées et puissantes) et l’ouverture de Polyeucte, deux chefs-d’œuvre qui encadrent cette intéressante découverte.

 


DUKAS, L'Apprenti Sorcier

MATALON, Trames 2, 4 et 8

François-Xavier Roth, direction / Florence Cioccolani, piano – Maude Gratton, clavecin – Eriko Minami, marimba
BBC music Magazine “Another stimulating live recording from Les Siècles and François-Xavier Roth”
FONO FORUM Etoiles

 


MATALON, Trame 8

SAINT-SAËNS, Symphonie n°3 & Concerto pour piano n°4

François-Xavier Roth, direction / Daniel Roth, orgue – Jean-François Heisser, piano

BBC Music Magazine
It’s enough to make this Organ Symphony recording very nearly the best yet.

Choir & Organ, Organist’s Review, Editor’s choice
A fresh and very musical response to Saint-Saëns’s music.

JAV Recordings
One of the most electrifying and satisfying I have ever heard in my life.

 


SAINT-SAENS, Symphonie n°3 - 4e mouvement

BERLIOZ, Symphonie Fantastique

François-Xavier Roth, direction
All music Etoiles “The colors of the vintage instruments are striking”
The Sunday Times  Etoiles  “One of the most thriving period-instruments orchestra that have sprung up in France”

 


BERLIOZ, Symphonie Fantastique - Marche au Supplice

LISZT, Dante Symphonie & Orpheus

François-Xavier Roth, direction / Maîtrise de Caen

Resmusica  Francesca Guerrasio 
[…]Ces sentiments sont très bien restitués par l’orchestre Les Siècles qui interprète de façon cohérente et avec une grande passion la partition entière.[…] La simplicité de l’interprétation orchestrale sous la direction de François-Xavier Roth met en évidence la grandeur de l’inspiration lisztienne mais aussi les qualités de cet orchestre.

 


LISZT, Dante Symphonie - Inferno

DEBUSSY, Première Suite d’Orchestre (premier enregistrement mondial) & La Mer

François-Xavier Roth, direction


The Times
Roth’s elegant phrasings and grasp of structure play their own part in making this period-instrument La Mer extraordinarily luminous and seductive.

ClassiqueNews – Carter Chris Humphray 
Il n’est pas un orchestre sur instruments d’époque qui n’atteigne la motricité stimulante, cette frénésie sensuelle, ce feu irrésistible… des Siècles […] L’âpreté mordante des timbres ciselés, leurs combinaisons tour à tour confondantes de finesse suggestive, l’intelligence d’une orchestration éloquente révèlent un Debussy ivre et sensuel, d’une prodigieuse invention sonore et organologique… Il est évident que le compositeur-expérimentateur connaissait les avancées de la facture de son époque : il en a même suscité les progrès. Jamais un orchestre n’aura étincelé de cette façon.

Le Figaro  Thierry Hillériteau
Une sensualité inouïe. Voilà ce que l’on retiendra de ce pari insensé relevé, tout au long de l’année précédente, par l’orchestre Les Siècles. La phalange française dirigée par François-Xavier Roth s’est penchée avec une audace folle et un aplomb confondant sur la musique orchestrale de Debussy… Armée d’instruments d’époque !

 


DEBUSSY, Pemière Suite d'Orchestre - Rêve

STRAVINSKY, L’Oiseau de feu & ouvrage collectif, Les Orientales

François-Xavier Roth, direction

  

Prix Edison Klassiek 2012

Gramophone Choice
 
Excellently played, brightly recorded performance.

Sunday Times – Disc of the Week
 Under François-Xavier Roth’s scintillating direction, the playing is breathtakingly virtuoisic.

BBC Music Magazine – Editor’s Choice
This is a fascinating recording.

The Times – Disc of the Year 2011
This is fabulous.

 


STRAVINSKY, Danse de l'Oiseau de feu

DUBOIS, Concerto pour piano n°2, ouverture de Frithiof, Dixtuor

François-Xavier Roth, direction / Vanessa Wagner, piano

Le Figaro  Thierry Hillériteau
Un enregistrement live aussi émouvant que passionné.

Musikzen – Gérard Pangon
Une clarté et des phrasés magnifiques.

ClassiqueNews
Superbe album.

 


DUBOIS, Ouverture de Frithiof

Autres enregistrements

LIVRE-DISQUE “Théodore Dubois (1837-1924) Musique sacrée et symphonique, Musique de chambre”

Collection Portraits, volume 2 du Palazzetto Bru Zane

Chantal Santon, soprano
Jennifer Borghi et Marie Kalinine, mezzo-sopranos
Mathias Vidal, ténor
Alain Buet, baryton
Romain Descharmes, piano
François Saint-Yves, orgue
Quatuor Guardini, Les Siècles & François-Xavier Roth, Flemish Radio Choir, Brussels Philharmonic & Hervé Niquet

 

VERSUS

Carl Craig feat. Francesco Tristiano, Les Siècles & François-Xavier Roth 

NPR – Piotr Orlov
Some of this music […] hints at just what a great marriage of contemporary orchestra, techno compositions and musical brains fluent in both could produce.

Irish Times – Jim Caroll
An album full of intriguing, rich and magical orchestrations and symphonic sweeps.


Next Libération – Olivier Lamm

Carl Craig […] revisite son propre répertoire en évitant la plupart des écueils, pour un résultat moins attendu qui trace quelques pistes assez surprenantes pour le futur du néo-classique.

Qobuz – Max Dembo
Versus propose surtout des assemblages bienvenus et intelligemment composés et arrangés qui évitent surtout les clichés que l’étiquette marketing « quand la techno rencontre le classique » peut aisément engendrer. Inspirant et inspiré.

Tsugi – Clémence Meunier
Un heureux entre-deux, épique et dansant à la fois.

 

LIVRE-DISQUE “La Musique, c’est toute une histoire”

Livre-enfant pour les 7-13 ans
En partenariat avec Actes Sud Junior

 

 


DUKAS, L'Apprenti sorcier

DUBOIS, Le Paradis Perdu

Geoffroy Jourdain, direction / Les Cris de Paris – Les Solistes des Siècles
Producteur : Aparté / Distributeur : Harmonia Mundi
Diapason_2

 

 


DUBOIS, Le Paradis perdu - II. Aux profondeurs éthérées

BIZET, Symphonie en Ut & Jeux d’enfants CHABRIER, Suite Pastorale & Habanera

François-Xavier Roth, direction
Producteur : Mirare / Distributeur : Mirare
Diapason
BBC 3 et Classic FM, Disc of the week FONO FORUM 

 


BIZET, Symphonie en Ut - 3e mouvement

CHOPIN, Concertos pour piano n° 1 et 2

François-Xavier Roth, direction / Denis Pascal, piano
Producteur : Polymnie / Distributeur : Naïve

 


CHOPIN, Concerto n°2 - 2e mouvement