Votez pour les Siècles, seul orchestre français en lice !

Notre dernier disque : MAHLER, TITAN

Dimanche 25 août, La Côte-Saint-André : LA PRISE DE TROIE

Août 2019, Festivals : BRAHMS, UN REQUIEM ALLEMAND

Jeudi 29 août, Anglet : RAVEL – BERLIOZ

Dimanche 1er septembre, La-Côte-Saint-André : SYMPHONIES FANTASTIQUES

VIDÉOS

Actualités

Votez pour les Siècles, seul orchestre français en lice !

Pour la deuxième année consécutive, l’orchestre Les Siècles est nominé aux Gramophone Classical Music Awards. Votez pour le seul orchestre français en lice !

Notre dernier disque : MAHLER, TITAN

Les Siècles ont travaillé sur les manuscrits de Budapest, Hambourg et Weimar, en étroite collaboration avec les Éditions Universal, la musicologue Anna Stoll Knecht et Benjamin Garzia, pour nous offrir, sur les instruments de la création de l’œuvre et de manière inédite, la seconde version (Hambourg/Weimar 1893-94) de la Symphonie n° 1 de Mahler. Présenté comme un poème symphonique en deux parties et cinq mouvements, ce Titan ne cessera d’essuyer de sévères critiques au fil de ses évolutions. Cette reconstitution passionnante à bien des égards témoigne du génie de l’un des plus grands symphonistes de l’époque moderne !

Dimanche 25 août, La Côte-Saint-André : LA PRISE DE TROIE

En cette année 2019, célébrant le 150e anniversaire de la mort de Berlioz, le Festival confie La Prise de Troie à son orchestre-académie, le Jeune Orchestre Européen Hector Berlioz-Isère, réunissant de jeunes musiciens venant de toute l’Europe et au-delà de ses frontières, encadrés par les musiciens professionnels de l’orchestre Les Siècles rejoints par le chœur de l’Orchestre de Paris, placés sous la direction du maestro François-Xavier Roth.

Jeudi 29 août, Anglet : RAVEL – BERLIOZ

Un concert romantique porté par les quatre-vingts musiciens de l’ensemble.

Dimanche 1er septembre, La-Côte-Saint-André : SYMPHONIES FANTASTIQUES

Pour cette soirée de clôture, en présence des fidèles compagnons du Festival, Les Siècles et son chef François-Xavier Roth, la Symphonie fantastique résonne dans la cour du Château Louis XI.